La résolution de la nouvelle année à laquelle vous devriez vous tenir

Ce moment est arrivé, une fois encore! Le moment de l’année où bon nombre d’entre nous sont occupés à réfléchir aux résolutions qui peuvent les aider à améliorer leur vie.

Nous connaissons tous les résolutions populaires : retrouver la forme, arrêter de fumer, épargner, apprendre une nouvelle langue, obtenir une promotion… la liste est interminable.

Je vais en proposer une de plus : obtenir une assurance vie. Écoutez-moi jusqu’au bout. Cela pourrait sembler moins excitant (littéralement) que l’apprentissage de l’espagnol, mais cela peut avoir une incidence positive sur votre vie.

Voici quatre résolutions à prendre cette année en matière d’assurance vie :

1. Cessez de tergiverser : plus vous vieillissez, plus l’assurance vie devient chère

Si vous n’avez pas encore souscrit de police, la première étape est de cesser de tergiverser! Il est normal que lorsque vous commencez une nouvelle année pleine de possibilités, le décès est la dernière chose à laquelle vous voulez penser. Cependant, ce n’est pas une excuse pour remettre l’assurance vie à plus tard, car plus vous attendez, plus la police sera chère.

En fait, votre âge est l’un des principaux facteurs qui déterminent le coût de vos primes. Pourquoi? Tout est question de risque. Plus vous êtes âgé, plus il est risqué pour l’assureur de vous protéger, et plus vos primes seront élevées, et ce pour deux raisons clés :

  • Votre espérance de vie n’est pas aussi longue. Plus vous êtes âgé, moins longue sera la période de versement des primes dans le cadre de votre police. Cela signifie que votre fournisseur d’assurance vie prélèvera moins de primes au cours de votre vie tout en vous assurant au même montant. Par conséquent, il doit fixer un taux plus élevé afin de compenser le risque qu’il prend en vous assurant.
  • Vous serez plus susceptible d’avoir un problème de santé ou une affection médicale, ce qui vous classe dans une catégorie de risque plus élevée en matière d’assurance. C’est également la raison pour laquelle plus vous êtes âgé, plus vous aurez d’exigences à remplir – par exemple, des examens médicaux – pour recevoir une couverture. Dans certains cas, les polices ne sont disponibles que jusqu’à un certain âge. Toutefois, il existe des produits d’assurance vie sans exigence médicale – comme la police d’assurance vie entière sans participation – qui offrent une garantie permanente sans examen médical.

2. Faites vérifier votre couverture

La vie passe vite, et beaucoup de choses peuvent arriver en un an. Ainsi, la nouvelle année est un bon moment pour vous demander si votre couverture est encore valable au stade de la vie auquel vous vous trouvez.

Les événements marquants tels qu’un mariage, l’achat d’une maison, l’arrivée d’un bébé ou la contraction d’un prêt déclenchent souvent la nécessité de souscrire une couverture d’assurance ou d’apporter des changements à votre couverture existante.

Voici quelques éléments clés dont vous devriez tenir compte au moment de réviser votre police :

  • Est-ce que la désignation de vos bénéficiaires est à jour?

Vous êtes-vous marié ou avez-vous un bébé? Est-ce que vos parents ont emménagé dans votre chambre d’amis? S’il y a des nouvelles personnes dans votre vie qui dépendent de vous financièrement, le fait de les ajouter comme bénéficiaires garantira leur protection.

Heureusement, il existe des produits d’assurance destinés à répondre à vos besoins en fonction de l’étape de votre vie. Par exemple, si vous venez de vous marier, un produit aux options flexibles comme une protection sur deux têtes payable au premier ou au dernier décès pourrait être le bon choix. Avec cette caractéristique, votre conjoint et vous seriez couverts par une seule police (au lieu de devoir souscrire deux polices individuelles), et le capital-décès serait versé soit au premier, soit au dernier décès. Avec un paiement au premier décès, le conjoint survivant serait protégé, tandis que l’achat d’une police avec paiement au dernier décès fait souvent partie de la stratégie de planification successorale d’un couple.

  • Votre protection suffit-elle encore?

L’assurance vie n’est véritablement efficace que si elle est suffisante! Heureusement, il existe des  calculatrices pratiques des besoins en assurance vie qui vous aident à déterminer la quantité d’argent dont vous avez besoin. Vous pourriez augmenter votre protection en achetant un avenant, ou vous pourriez avoir à acheter un nouveau produit.

D’une manière ou d’une autre, il est bon de prendre rendez-vous avec un agent ou un conseiller en assurance vie afin de discuter de votre situation financière actuelle, pour qu’il vous recommande une approche qui répondra à vos besoins.

Lorsque vous vous penchez sur la question de savoir si votre famille a besoin d’une couverture d’assurance supplémentaire, n’oubliez pas vos enfants! L’ assurance vie entière sans participation pour enfant est une option abordable pour protéger l’assurabilité de votre enfant dans le cas où il aurait un problème de santé en cours de route; en outre, elle lui offrirait un bon départ financier pour son avenir avec une police qui accumule une valeur en espèces dont il pourra disposer lorsqu’il sera plus âgé.

  • Est-ce que votre couverture temporaire touche à sa fin?

Si votre police temporaire prend fin, vous devriez envisager de la convertir en une police d’assurance vie entière (c’est-à-dire permanente), comme la  police d’assurance vie entière sans participation, qui continuera de vous protéger pour le reste de votre vie et vous apportera également une valeur en espèces garantie à laquelle vous pourrez accéder de votre vivant.

3. Améliorez votre santé

Parmi les résolutions de nouvelle année les plus courantes, on retrouve toujours la volonté d’être en bonne santé et en forme. La bonne nouvelle, c’est que si vous êtes en bonne santé, le coût de vos primes peut diminuer. En fait, vos primes sont fondées sur plusieurs facteurs qui relèvent de votre responsabilité .

Le tabagisme, l’obésité et la consommation excessive d’alcool sont tous associés à des risques pour la santé plus élevés et à des espérances de vie plus courtes; par conséquent, il est logique que des changements positifs tels que l’arrêt du tabagisme, la perte de poids et la diminution de la consommation d’alcool puissent entraîner une diminution des primes.

Dans certains cas, par exemple avec le tabagisme, vous pourriez finir par payer deux à trois fois le taux d’un non-fumeur. Si l’arrêt du tabagisme ne figurait pas encore en haut de votre liste de résolutions, c’est une bonne motivation pour arrêter!

Rappelez-vous seulement que cela peut prendre du temps avant que les changements dans votre style de vie se concrétisent en primes inférieures. Avec le tabagisme, par exemple, vous pouvez généralement être admissible à des taux inférieurs dans un délai d’un à trois ans après avoir arrêté de fumer.

Cependant, certains produits vont récompenser votre travail assidu sur-le-champ! Le  produit d’assurance vie entière sans participation de la Financière Foresters comprend un « programme incitatif d’abandon du tabac » qui offre aux fumeurs des taux inférieurs pendant les deux premières années de leur police.

Cela veut dire que même si vous êtes toujours catégorisé comme un fumeur, le montant de vos primes sera identique à celui payé par les non-fumeurs pendant les deux premières années de votre police. Si dans ces deux années, vous pouvez prouver que vous avez arrêté de fumer, vos primes pour non-fumeur continueront d’être appliquées.

4. Exploitez les avantages de votre police

Si vous êtes un membre de Foresters, ne manquez pas les excellentes façons dont vos avantages peuvent améliorer votre vie!

Les bénéfices1 de membre de Foresters peuvent réellement vous aider à atteindre certains des objectifs qui pourraient déjà se trouver sur votre liste de résolutions, à savoir :

Ainsi, quand l’excitation de la nouvelle année vous donne de l’énergie pour apporter des changements positifs dans votre vie, n’oubliez pas de protéger vos proches en faisant de l’assurance vie une résolution essentielle cette année.

Bonne et heureuse année!

 

414744 FR (01/17)

0 107
Jennifer Peckett

Jenn has a background in partner management and content marketing. She loves to tell stories through a variety of mediums including blog articles, videos and media materials. Jenn covers community outreach and personal finance topics. She enjoys putting a personal spin on her articles to help make finance topics relatable – while still educational!