Exercice et diabète : comment et pourquoi vous devez continuer de bouger

On sait que l’exercice physique régulier présente de nombreux avantages pour la santé notamment la promotion de la perte de poids, l’amélioration de la pression sanguine, la diminution des taux de maladies cardiaques et de cancer, l’amélioration des niveaux d’énergie et le renforcement des os. Pour les personnes atteintes de diabète de type 2, l’exercice peut également améliorer la sensibilité de l’organisme à l’insuline et aider à gérer le taux de sucre dans le sang1.

Mais n’oubliez pas qu’avant de vous lancer dans un nouveau programme d’exercice, il est très important de parler avec votre équipe de soins de santé pour déterminer le type d’exercice qui vous convient, la quantité que vous devez faire et les précautions que vous devez prendre pour vous assurer que vos séances d’entraînement sont sans danger. Si vous êtes atteint de diabète de type 1, il est particulièrement important de discuter du risque d’hypoglycémie pendant et après l’exercice.

Diabète Canada recommande également que si vous prenez de l’insuline ou tout autre médicament qui augmente le taux d’insuline, vous devriez surveiller votre glycémie avant, pendant et plusieurs heures après l’exercice pour voir comment cela affecte votre taux de glycémie. Écoutez toujours votre corps et arrêtez si vous êtes très essoufflé, si vous avez des douleurs à la poitrine ou au bras, des douleurs articulaires ou si vous avez des épisodes de tête légère (tous ces problèmes doivent être signalés à votre médecin). Un bracelet ou un collier MedicAler (ou tout autre système similaire) peut vous aider en cas d’urgence, tout comme le fait d’emporter avec vous une forme de glucide à action rapide, comme des comprimés de glucose ou des bonbons durs au cas où vous auriez besoin de traiter une hypoglycémie.

Une fois que vous êtes autorisé à débuter votre programme d’exercice, commencez à bouger! Si vous en êtes capable, votre objectif devrait être de faire 150 minutes d’exercices aérobiques d’intensité modérée à vigoureuse chaque semaine, ce qui équivaut à 30 minutes, cinq jours par semaine. Mais une fois encore, assurez-vous de discuter de votre programme d’exercices avec votre équipe médicale pour vous assurer qu’il vous convient. 

Ce guide pratique de Diabète Canada offre un exemple de plan d’exercice, explique comment déterminer les niveaux d’intensité, discute des avantages de l’exercice pour les personnes vivant avec le diabète et inclut des conseils pour vous aider à rester motivé.

Les marches quotidiennes rapides sont un excellent moyen de faciliter la pratique d’un exercice régulier, bien que l’entraînement à la résistance deux à trois fois par semaine soit important car il utilise plus de muscles que la simple marche, et aide votre corps à brûler des calories au repos tout au long de la journée.

Même si vous avez toujours besoin d’insuline ou de médicaments pour contrôler votre glycémie, une activité physique régulière est l’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour aider à faire baisser votre glycémie. Il peut être incroyablement stimulant de ressentir les bienfaits de bouger son corps. 

Si vous vous inquiétez de la motivation et du respect d’un plan, demandez à un membre de votre famille ou à un ami de vous rejoindre ! Tout le monde peut tirer profit d’une activité physique accrue et marcher ensemble est un excellent moyen d’établir des liens et de soulager le stress tout en profitant des bienfaits du mouvement du corps.

Pour plus d’informations sur la façon d’intégrer en toute sécurité l’exercice physique dans votre routine quotidienne, consultez les sites de Diabète Canada et de l’American Diabetes Association.

SOURCES

1,https://www.diabetes.ca/DiabetesCanadaWebsite/media/Managing-My-Diabetes/Tools%20and%20Resources/physical-activity-and-diabetes.pdf?ext=.pdf 419593 FR (02/21)