Célébrez la Journée de la Terre tout au long de l’année

La toute première Journée de la Terre a été célébrée il y a 51 ans, le 22 avril 1970. Depuis ce jour, ce mouvement n’a cessé de promouvoir la sensibilisation à l’environnement et de mettre les préoccupations environnementales au premier plan pour inciter les gens du monde entier à protéger notre planète et à lutter pour un environnement plus propre, plus sûr et plus sain.

Il existe de merveilleuses façons pour vous et votre famille de marquer la Journée de la Terre, mais il est également important de la célébrer tout au long de l’année en s’engageant à adopter un mode de vie plus écologique et plus durable.

Célébrer la Journée de la Terre

  • Plantez un arbre. Les arbres et les arbustes améliorent la conservation des sols et de l’eau, stockent le carbone, modèrent le climat local en fournissant de l’ombre, contribuent à réguler les températures extrêmes, augmentent l’habitat de la faune et améliorent la capacité de la terre à s’adapter au changement climatique.1
  • Créez un jardin de fleurs indigènes. Choisir des plantes indigènes à votre région est un excellent moyen de réussir son jardin, car elles ont évolué au cours des siècles pour s’adapter aux changements de leur environnement et sont déjà prêtes à prospérer. En prime, elles offrent un habitat et de la nourriture à d’importants animaux, oiseaux et insectes indigènes. Visitez Dyck Arboretum pour obtenir des conseils sur la planification d’un jardin indigène, et consultez les jardins botaniques locaux, les conservatoires et les universités pour savoir quelles sont les plantes indigènes de votre région.
  • Plantez un jardin potager. Lorsque vous plantez vos propres légumes, vous contrôlez tout de la façon dont ils poussent, y compris le sol, l’eau et le fait d’éviter les pesticides et autres produits chimiques. En outre, vous et votre famille profiterez d’une récolte délicieuse et saine tout au long de l’été et de l’automne. Si vous êtes novice en matière de potager, consultez le site Gardeners pour obtenir d’excellents conseils qui vous aideront à démarrer. Même si vous n’avez pas de jardin, vous pouvez cultiver des herbes et certains légumes dans des récipients.
  • Nettoyez les parcs locaux et les espaces publics. Portez des gants et apportez des sacs poubelles pour ramasser les déchets dans les rues, les parcs locaux ou les plages. Faites attention si vous repérez des débris potentiellement dangereux, comme du verre brisé. Si vous trouvez des seringues jetées, ne les ramassez pas. Appelez les autorités de votre parc local pour les informer de ce que vous avez trouvé.
  • Apprenez-en davantage sur le mode de vie durable. Visitez des sites Web tels que Conserve Energy Future et Expatica pour en savoir plus sur ce que signifie vivre une vie durable et sur la manière d’atteindre cet objectif.

Façons de célébrer tout au long de l’année

  • Utilisez vos restes. Le gaspillage alimentaire contribue à la création d’émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale mondial, car à moins d’être compostés de manière responsable, les aliments que vous jetez finissent dans des décharges. En fait, la nourriture dans les décharges contribue à près d’un quart de toutes les émissions de méthane aux États-Unis2, et au Royaume-Uni, le gaspillage alimentaire est associé à plus de 10 millions de tonnes d’émissions de gaz à effet de serre.3 Planifiez vos repas à l’avance pour vous assurer de n’acheter que ce dont vous avez besoin. Et n’oubliez pas de manger ces délicieux restes!
  • Achetez local. Dans la mesure du possible, achetez des aliments qui sont cultivés ou élevés dans un rayon de 160 km de votre domicile. Les aliments cultivés localement sont généralement plus frais et l’empreinte carbone associée à leur acheminement vers votre table est également beaucoup plus faible.
  • Laissez votre voiture à la maison. Dans la mesure du possible, marchez, faites du vélo ou prenez les transports en commun pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et diminuer votre empreinte carbone.
  • Essayez de réduire les déchets de votre ménage à zéro. L’idéal est de ne pas produire de déchets, mais réduire la quantité de déchets générés chez soi est déjà une bonne chose. L’objectif est d’éviter que le maximum de déchets ne se retrouve dans les décharges, les incinérateurs et l’océan. Cuisiner à la maison plutôt que d’acheter des aliments préparés et emballés, boire de l’eau du robinet plutôt que des boissons dans des bouteilles en plastique, utiliser des sacs en tissu réutilisables, utiliser du savon en pain plutôt que du savon liquide dans des bouteilles en plastique, faire des achats d’occasion et composter ses déchets sont autant de moyens merveilleux de réduire les déchets. Pour obtenir plus de conseils sur la vie sans déchets, visitez les sites de Wellness Mama et de Leafeco.
  • Économisez l’eau et l’énergie. Pensez à utiliser des pommes de douche à faible consommation d’eau, à vérifier l’étanchéité des robinets et des toilettes, à couper l’eau lorsque vous vous brossez les dents et que vous vous rasez, à prendre des douches plus courtes, à éteindre toutes les lumières inutiles, à débrancher les appareils électroniques non utilisés, à ne laver que des charges complètes de vaisselle et de linge et à faire sécher le linge sur une corde. Il existe tellement de moyens simples de conserver l’eau à la maison!

Cette planète est notre maison, il est donc dans notre intérêt de veiller à la protéger afin de laisser un monde plus propre, plus sain et plus sûr à nos enfants et petits-enfants. Pour obtenir plus d’informations sur la Journée de la Terre et sur ce que vous pouvez faire pour contribuer à la protection de l’environnement, y compris les activités spéciales prévues pour le 22 avril 2021, visitez le site EarthDay.org.

SOURCES

1 https://www.lsrca.on.ca/Pages/Top-5-Benefits-of-Trees.aspx

2 http://www.gulfcoastnewstoday.com/stories/top-3-reasons-not-to-waste-food,38033

3 https://www.geneco.uk.com/Facts_about_food_waste/

419757 FR (04/21)