Mois de la fierté des personnes ayant une incapacité : vivre sa vie avec confiance et sérénité

Personne en fauteuil roulant jouant au basket-ball

Le mois de juillet est le mois de la fierté des personnes ayant une incapacité1, mais avant de discuter de la manière dont cette journée est célébrée et des raisons pour lesquelles elle l’est, il est important de noter deux ou trois choses :

  1. L’incapacité peut être le résultat d’un traumatisme ou d’une violence. La « fierté » ne devrait donc jamais être imposée ou attendue d’une personne ayant une incapacité.
  2. La fierté des personnes ayant une incapacité a des significations différentes selon les personnes. Il est important de respecter l’expérience vécue de chaque personne.
  3. Les incapacités peuvent être à la fois visibles et invisibles. Les catégories comprennent la maladie mentale, les déficiences intellectuelles et développementales, les déficiences invisibles et non diagnostiquées, les déficiences physiques et les déficiences sensorielles2.
  4. Les personnes qui vivent avec une incapacité ne veulent pas être perçues comme « inspirantes » lorsqu’elles font ce que les personnes physiquement aptes font – ou pour le simple fait d’exister.

Selon Andrew Pulrang, écrivain indépendant handicapé de longue date, « pour les personnes ayant une incapacité, la « fierté d’être handicapé » est plutôt une déclaration de fierté inconditionnelle d’être handicapé, de l’accepter et de faire partie d’une communauté de personnes handicapées. Nous sommes fiers de ce que nous sommes, et cette fierté ne dépend pas de notre capacité à répondre aux critères de « réussite » ou de « normalité » de quiconque. Pour beaucoup d’entre nous, c’est aussi un encouragement direct à être vus et à interagir pleinement, avec nos handicaps en évidence et non cachés ou minimisés pour le confort ou la commodité des autres ou de nous-mêmes3 ».

Selon Pulrang, cela peut être l’occasion pour les personnes vivant avec une incapacité d’adopter l’idée de ce qu’il appelle la « visibilité confiante ». Car n’est-ce pas ce que tout le monde veut : se sentir à l’aise et confiant dans le monde?

Qu’est-ce que le mois de la fierté des personnes ayant une incapacité?

AmeriDisability décrit le mois de la fierté des personnes ayant une incapacité comme « l’acceptation et l’honneur de l’unicité de chaque personne et sa perception comme une partie naturelle et belle de la diversité humaine » et le relie au mouvement plus large de la justice pour les personnes ayant une incapacité4. La célébration d’un mois a commencé aux États-Unis en 1990 et s’est étendue aux pays du monde entier.

Comment célébrer le mois de la fierté des personnes ayant une incapacité?

Nous pouvons tous créer plus d’équité en prenant des mesures telles que :

  • Amplifiez la voix des personnes vivant avec une incapacité. Ne parlez pas à leur place, écoutez-les et veillez à ce que d’autres personnes aient l’occasion de faire de même. Recherchez des titres comme « Disability Visibility : First-Person Stories From the Twenty-First Century » édité par Alice Wong et partagez ces ressources avec d’autres.
  • Demandez plus de représentation. Assurez-vous qu’il y a une place sur votre lieu de travail, au sein du gouvernement et dans les médias pour les personnes ayant une incapacité.
  • Plaidez en faveur du changement lorsque vous constatez un besoin. Y a-t-il encore des bâtiments publics inaccessibles dans votre quartier? Les terrains de jeux ne comportent-ils que des équipements et des activités destinés aux enfants physiquement aptes? Y a-t-il des toilettes dans les espaces publics qui ne sont pas adaptées aux fauteuils roulants ou aux marchettes? Exprimez-vous en contactant votre gouvernement, les entreprises et les propriétaires d’entreprises pour exiger des mesure.
  • Apprenez-en plus sur le capacitisme et comment vous pouvez entraîner un changement positif. Le capacitisme est toute forme de discrimination en faveur des personnes non handicapées fondée sur la croyance que les capacités typiques sont supérieures. Visitez le site Access Living pour en savoir plus sur ce qu’est le capacitisme et sur le rôle que vous pouvez jouer pour le changer, notamment en éduquant les autres.
  • Engagez-vous à rendre vos communautés plus inclusives. Qu’il s’agisse du travail, de l’école ou de tout autre type de communauté ou d’organisation à laquelle vous appartenez, faites un effort pour veiller à ce qu’elle soit inclusive afin que chacun ait un sentiment d’appartenance.

Pour plus d’informations sur la façon dont vous pouvez jouer un rôle actif pour faire la différence pendant le mois de la fierté des personnes ayant une incapacité, visitez le site de la NCIL pour obtenir une trousse et un guide de ressources pour célébrer le mois de la fierté des personnes ayant une incapacité.

1 Le Mois de la fierté des personnes ayant une incapacité est une célébration à part entière et, bien que nous reconnaissions qu’il puisse exister une intersectionnalité et des parallèles avec d’autres mois de sensibilisation, le Mois de la fierté des personnes ayant une incapacité a été créé pour honorer le caractère unique des personnes vivant avec une incapacité, qui constituent une part importante de notre diversité humaine.

SOURCES

2 https://www.afb.org/blog/entry/celebrating-disability-pride-month
3 https://www.forbes.com/sites/andrewpulrang/2021/07/15/5-questions-to-think-about-this-disabilitypridemonth/?sh=354eb1ff1417
4 https://www.verywellmind.com/understanding-disability-pride-month-5193069

420819 FR (07/22)

Article précédentDonner un coup de main à la maison
Next articlePrêter main forte : 20 projets de service communautaire