J’ai une assurance-vie grâce à mon travail. Est-ce suffisant?

L’assurance vie payée par l’employeur est devenue un avantage populaire pour les employés. Même les petites entreprises sur des plateformes multi-employeurs proposent des polices collectives temporaires à leurs employés dans le cadre d’un ensemble plus large d’avantages sociaux. En fait, 60 % des employeurs commerciaux aux États-Unis offrent des prestations d’assurance vie et, lorsqu’ils le font, 98 % des employés y participent1.

Si vous avez des responsabilités, une famille, un prêt hypothécaire – les petites polices d’assurance vie fournies par l’employeur sont un grand avantage, mais elles devraient également vous rappeler de revoir vos besoins en matière d’assurance à long terme.

Lorsque vous commencez un nouvel emploi, il est facile de parcourir l’ensemble des avantages sociaux pour y trouver l’essentiel, puis de le ranger dans un tiroir. Toutefois, il est important de vérifier les détails de l’assurance vie fournie par votre employeur pour décider si elle est suffisante pour couvrir les obligations financières de votre famille. Selon le Bureau of Labor Statistics des États-Unis, la couverture médiane de l’assurance vie offerte par les employeurs est soit un montant forfaitaire de 20 000 $ ou une année de salaire, ce qui n’est peut-être pas suffisant.

Malheureusement, c’est un avantage qui peut aussi être assorti de conditions ou de limites.

Vous ne pouvez pas l’emporter avec vous

L’assurance vie payée par votre employeur est un avantage facultatif. Votre employeur pourrait cesser de l’offrir pour un certain nombre de raisons, notamment pour réduire les coûts ou modifier les programmes d’avantages sociaux. Si vous quittez l’entreprise pour changer d’emploi ou si vous êtes congédié, il y a de fortes chances que vous ne puissiez pas emporter votre assurance avec vous. Ou, si vous êtes autorisé à la conserver, vous devrez la payer et il se peut qu’elle doive être transformée en une autre police, ce qui pourrait être plus coûteux que de souscrire une assurance individuelle.

Vous pouvez vous sentir obligé de conserver un emploi que vous n’aimez pas afin de conserver l’assurance vie fournie par votre employeur, parce que vous craignez de ne pas pouvoir souscrire une assurance vie individuelle plus tard. Heureusement, de nouvelles polices non médicalisées et flexibles disponibles sur le marché aujourd’hui facilitent la souscription d’une assurance vie individuelle à des taux concurrentiels pour les personnes plus âgées ou celles souffrant de maladies préexistantes.

Dans certains cas, la couverture payée par l’employeur est tarifée par tranches d’âge, ce qui signifie que la prime augmente avec l’âge. De ce fait, la couverture collective pourrait être plus chère à long terme que l’assurance individuelle. Dans d’autres cas, elle prend fin lorsque l’employé atteint un âge précis ou prend sa retraite, ce qui peut signifier la perte de prestations d’assurance vie accumulées depuis longtemps, au moment où vous en avez le plus besoin.

En combinant l’assurance vie fournie par l’employeur et l’assurance vie individuelle, vous pouvez assurer l’avenir financier de votre famille grâce à des polices qui sont souvent plus abordables que ce à quoi on s’attend. Comme pour beaucoup de choses dans la vie, plus vous planifiez tôt, mieux c’est.

Prenez le temps d’examiner votre police

Lorsque votre employeur vous offre une assurance vie collective, généralement au cours des premiers jours d’intégration dans un nouvel emploi ou un nouveau rôle, prenez le temps de remplir tous les formulaires. Lisez les détails de votre couverture afin d’en connaître les conditions et les limites. Prenez soin de sélectionner et de nommer vos bénéficiaires, car cela permet de garantir le respect de vos souhaits.

Ensuite, parlez à un professionnel de l’assurance vie de confiance pour revoir votre couverture actuelle et discuter d’une stratégie d’assurance vie qui tienne compte de la nouvelle couverture offerte par votre emploi. Si vous avez une famille et des responsabilités, il est important de considérer le montant de la couverture dont vous aurez besoin pour aider votre famille à faire face à ses obligations financières. La vie et les responsabilités changent au fil du temps – votre professionnel de l’assurance vie peut aider votre plan à s’adapter à ces changements.

Un grand avantage, un grand départ

L’assurance vie fournie par l’employeur constitue un excellent avantage, surtout si elle est gratuite. Cette couverture peut même contribuer à réduire le coût de notre stratégie d’assurance globale et il est préférable de la considérer comme un point de départ dans votre parcours d’assurance vie pour assurer la protection financière de ceux qui comptent sur vous.


[1] https://www.bls.gov/news.release/pdf/ebs2.pdf

Article précédentLes 10 principales raisons de dresser un testament
Next article10 façons de s’amuser frugalement cet été